Gabon: Plus de peur que de mal

divin-amour

saint-aug

Le vendredi 27 Janvier 2017 s’est abattu dans l’estuaire du Gabon une pluie d’alluvion qui a entrainé la perte de la toiture du complexe scolaire des sœurs du Divin Amour, une œuvre éducative axée sur la formation intellectuelle, humaine et spirituelle de la jeune fille gabonaise. Les sœurs du Divin Amour sont une congrégation religieuse africaine fondée au Nigeria et présente au Gabon particulièrement à la paroisse saint Michel de Nkembo, dans le vicariat de Makokou et dans la jeune commune d’Akanda. Outre cette fondation éducative qui a connu des dégâts matériels importants, il y au aussi la circulation de l’axe portant au quartier cocotier qui a connu perturbation le samedi 28 Janvier 2017 du fait de la chute d’un arbre du parc du séminaire saint Jean sur la barrière du Grand Séminaire National saint Augustin. Loin de se révolter contre  le maître des temps et des saisons, maître de la pluie et des vents, un sentiment de peur ou de crainte  a fait place à une action de grâce dans ces trois institutions éducatives, une action de grâce  adressée au Seigneur car on pouvait l’entendre: » il y a eu plus de peur que de mal, la vie est restée saine et sauve ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s