« Dos tournée »: un face à face avec le Seigneur.

Fête à souhaiter:
Sainte Martine , Sainte Bertille

 

Prière pour l’effusion de l’Esprit Saint:

Jésus, je sais que je suis à toi
et que tu es à moi pour toujours.
Je te rends grâces de m’avoir donné ton Esprit,
lors de mon baptême et de ma confirmation,
pour que je puisse vivre une nouvelle vie
en union avec toi.
Renouvelle en moi ton Esprit,
remplis-moi davantage de ton Esprit,
comble-moi d’une nouvelle plénitude de ton Esprit,
de manière à ce que je trouve
de nouvelles lumières dans les Écritures,
un goût nouveau et la persévérance
dans la prière,
que je puisse te trouver
quand je reçois les sacrements,
que j’aime comme tu aimes,
que je pardonne comme tu pardonnes,
que j’intercède comme tu intercèdes,
que je sois témoin
comme tu fus témoin de la vérité,
que j’utilise les dons dont tu me combles
pour le bien de ton peuple,
que je goûte la paix et la joie
que tu nous as promises,
remplis-moi de ton Esprit, ô Seigneur,
car je désire être transformé
et recevoir tout ce que tu veux me donner.
Amen

EVANGILE
Mc 5, 1-20

Le possédé de Gérasa

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

Jésus et ses disciples arrivèrent sur l’autre rive du lac, dans le pays des Géraséniens.
Comme Jésus descendait de la barque, aussitôt un homme possédé d’un esprit mauvais sortit du cimetière à sa rencontre ; il habitait dans les tombeaux et personne ne pouvait plus l’attacher, même avec une chaîne ; en effet on l’avait souvent attaché avec des fers aux pieds et des chaînes, mais il avait rompu les chaînes, brisé les fers, et personne ne pouvait le maîtriser.
Sans arrêt, nuit et jour, il était parmi les tombeaux et sur les collines, à crier, et à se blesser avec des pierres.
Voyant Jésus de loin, il accourut, se prosterna devant lui et cria de toutes ses forces :
« Que me veux-tu, Jésus, Fils du Dieu très-haut ? Je t’adjure par Dieu, ne me fais pas souffrir ! »
Jésus lui disait en effet : « Esprit mauvais, sors de cet homme ! »
Et il lui demandait : « Quel est ton nom ? » L’homme lui répond : « Je m’appelle Légion, car nous sommes beaucoup. »
Et ils suppliaient Jésus avec insistance de ne pas les chasser en dehors du pays.
Or, il y avait là, du côté de la colline, un grand troupeau de porcs qui cherchait sa nourriture.
Alors, les esprits mauvais supplièrent Jésus : « Envoie-nous vers ces porcs, et nous entrerons en eux. »
Il le leur permit. Alors ils sortirent de l’homme et entrèrent dans les porcs. Du haut de la falaise, le troupeau se précipita dans la mer : il y avait environ deux mille porcs, et ils s’étouffaient dans la mer.
Ceux qui les gardaient prirent la fuite, ils annoncèrent la nouvelle dans la ville et dans la campagne, et les gens vinrent voir ce qui s’était passé.
Arrivés auprès de Jésus, ils voient le possédé assis, habillé, et devenu raisonnable, lui qui avait eu la légion de démons, et ils furent saisis de crainte.
Les témoins leur racontèrent l’aventure du possédé et l’affaire des porcs.
Alors ils se mirent à supplier Jésus de partir de leur région.
Comme Jésus remontait dans la barque, le possédé le suppliait de pouvoir être avec lui.
Il n’y consentit pas, mais il lui dit : « Rentre chez toi, auprès des tiens, annonce-leur tout ce que le Seigneur a fait pour toi dans sa miséricorde. »
Alors cet homme s’en alla, il se mit à proclamer dans la région de la Décapole tout ce que Jésus avait fait pour lui, et tout le monde était dans l’admiration.

Méditation:

Les personnes qui habitent le village des Géraséniens, devant le miracle de Jésus, ont peur. C’est vraiment une réaction qui nous fait réfléchir: il y a bien d’autres pages d’évangile dans lesquelles la foule exprime sa louange à Dieu devant un miracle, ou manifeste son étonnement devant le puissance du Seigneur. Ici , ces personnes ont peur au point de demander à Jésus de quitter leur région. Cette peur n’est point en faveur de l’homme libéré par Jésus et a retrouvé sa dignité. Ils ont peur de Jésus. Derrière cette peur, il y a un manque de foi: ils ne veulent pas croire à la libération que le Seigneur porte en soi dont la libération du démoniaque est l’image. Nous ne devons jamais avoir peur du Seigneur même s’il vient à changer ou à déranger nos projets, nos convictions.

Notre Père…

Prions:
Seigneur ton Esprit Saint habite en nos cœurs,gouverne mon esprit, libère-moi de toutes douleurs, enlève en moi toutes afflictions, bénis-moi et fais croître ce que tu as créé en moi.

Que Dieu me bénisse et garde.
Bonne journée!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s