Vendredi III – Office des laudes

Liturgie des Heures

Introduction

V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.

Antienne invitatoire

Rendons grâce à Dieu, éternel est son amour.

Psaume invitatoire : (94)

1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu’à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !

3Oui, le grand Dieu, c’est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c’est lui qui l’a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.

6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu’il conduit,
le troupeau guidé par sa main.

Aujourd’hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m’ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.

10« Quarante ans leur génération m’a déçu, +
et j’ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n’a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j’en ai fait le serment :
Jamais ils n’entreront dans mon repos. »

Hymne : Puisqu’il est avec nous

D. Rimaud — CNPL

Puisqu’il est avec nous
Tant que dure cet âge,
N’attendons pas la fin des jours
Pour le trouver…
Ouvrons les yeux,
Cherchons sa trace et son visage,
Découvrons-le qui est caché
Au cœur du monde comme un feu !

Puisqu’il est avec nous
Pour ce temps de violence,
Ne rêvons pas qu’il est partout
Sauf où l’on meurt…
Pressons le pas,
Tournons vers lui notre patience,
Allons à l’homme des douleurs
Qui nous fait signe sur la croix !

Puisqu’il est avec nous
Dans nos jours de faiblesse,
N’espérons pas tenir debout
Sans l’appeler…
Tendons la main,
Crions vers lui notre détresse ;
Reconnaissons sur le chemin
Celui qui brûle nos péchés !

Puisqu’il est avec nous
Comme à l’aube de Pâques,
Ne manquons pas le rendez-vous
Du sang versé…
Prenons le pain,
Buvons la coupe du passage :
Accueillons-le qui s’est donné
En nous aimant jusqu’à la fin !

Antienne

Mon Dieu, tu ne rejettes pas le cœur qui se tourne vers toi.

Psaume : 50

3Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour,
selon ta grande miséricorde, efface mon péché.
4Lave-moi tout entier de ma faute,
purifie-moi de mon offense.

5Oui, je connais mon péché,
ma faute est toujours devant moi.
6Contre toi, et toi seul, j’ai péché,
ce qui est mal à tes yeux, je l’ai fait.

Ainsi, tu peux parler et montrer ta justice,
être juge et montrer ta victoire.
7Moi, je suis né dans la faute,
j’étais pécheur dès le sein de ma mère.

8Mais tu veux au fond de moi la vérité ;
dans le secret, tu m’apprends la sagesse.
9Purifie-moi avec l’hysope, et je serai pur ;
lave-moi et je serai blanc, plus que la neige.

10Fais que j’entende les chants et la fête :
ils danseront, les os que tu broyais.
11Détourne ta face de mes fautes,
enlève tous mes péchés.

12Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu,
renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit.
13Ne me chasse pas loin de ta face,
ne me reprends pas ton esprit saint.

14Rends-moi la joie d’être sauvé ;
que l’esprit généreux me soutienne.
15Aux pécheurs, j’enseignerai tes chemins ;
vers toi, reviendront les égarés.

16Libère-moi du sang versé, Dieu, mon Dieu sauveur,
et ma langue acclamera ta justice.
17Seigneur, ouvre mes lèvres,
et ma bouche annoncera ta louange.

18Si j’offre un sacrifice, tu n’en veux pas,
tu n’acceptes pas d’holocauste.
19Le sacrifice qui plaît à Dieu,
c’est un esprit brisé ; *
tu ne repousses pas, ô mon Dieu,
un cœur brisé et broyé.

20Accorde à Sion le bonheur,
relève les murs de Jérusalem.
21Alors tu accepteras de justes sacrifices,
oblations et holocaustes ; *
alors on offrira des taureaux sur ton autel.

Antienne

Seigneur, nous connaissons notre mal : nous avons péché contre toi !

Psaume : CANTIQUE de Jérémie (Jr 14)

17Que tombent, de mes yeux, mes larmes,
sans arrêter ni le jour ni la nuit !

Elle est blessée d’une grande blessure,
la vierge, la fille de mon peuple, *
meurtrie d’une plaie profonde.

18Si je sors dans la campagne,
voici les victimes du glaive ; *
si j’entre dans la ville,
voici les souffrants de la faim.

Même le prêtre, même le prophète
qui parcourt le pays, ne comprend pas.

19As-tu donc rejeté Juda ? +
Es-tu pris de dégoût pour Sion ? *
Pourquoi nous frapper sans remède ?

Nous attendions la paix, et rien de bon ! *
le temps du remède, et voici l’épouvante !

20Seigneur, nous connaissons le mal,
la faute de nos pères : *
oui, nous avons péché contre toi !

21Ne nous méprise pas,
à cause de ton nom ; *
n’humilie pas le trône de ta gloire !

Rappelle-toi : *
ne romps pas ton alliance avec nous !

Antienne

Le Seigneur est bon ; éternel est son amour.

Psaume : 99

1Acclamez le Seigneur, terre entière,
2servez le Seigneur dans l’allégresse,
venez à lui avec des chants de joie !

3Reconnaissez que le Seigneur est Dieu :
il nous a faits, et nous sommes à lui,
nous, son peuple, son troupeau.

4Venez dans sa maison lui rendre grâce,
dans sa demeure chanter ses louanges ;
rendez-lui grâce et bénissez son nom !

5Oui, le Seigneur est bon,
éternel est son amour,
sa fidélité demeure d’âge en âge.

Parole de Dieu : (2 Co 12, 9b-10)

Je n’hésiterai pas à mettre mon orgueil dans mes faiblesses, afin que la puissance du Christ habite en moi. C’est pourquoi j’accepte de grand cœur pour le Christ les faiblesses, les insultes, les contraintes, les persécutions et les situations angoissantes. Car, lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort.

Répons

R/ Le Seigneur défend les petits ;
* J’étais faible, il m’a sauvé.
V/ J’ai invoqué le nom du Seigneur. *
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/

Antienne de Zacharie

Pour la gloire de ton nom, Seigneur, souviens-toi de ton alliance.

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël,
qui visite et rachète son peuple.

69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,

70comme il l’avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :

71salut qui nous arrache à l’ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,

72amour qu’il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,

73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,

74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.

76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins

77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,

78grâce à la tendresse, à l’amour de notre Dieu,
quand nous visite l’astre d’en haut,

79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l’ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.

Intercession

Supplions le Christ qui nous a aimés jusqu’à la mort :

R/ Sauve-nous par ton amour.

Jésus, que l’on a bafoué sans raison,
— prends pitié de ceux dont l’amour est trahi.

Jésus, que l’amour du Royaume a perdu,
— prends pitié de ceux que l’on met en prison.

Jésus, qui n’as pas trouvé de consolateur,
— prends pitié de ceux qui sont affligés.

Jésus, que l’on abreuva de vinaigre,
— prends pitié de ceux qui souffrent pour la justice.

Jésus, humilié par les hommes, sauvé par Dieu,
— sois la joie et la fête des pauvres.

Notre Père

Oraison

Seigneur, Père très saint, tu as voulu que ton propre Fils soit la rançon de notre salut ; accorde-nous de vivre avec lui si bien que notre communion à ses souffrances nous fasse ressentir les effets de sa résurrection. Lui qui règne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s