MOIS DE MARIE

vierge de fatimabut du mois de Marie:

Sous ta protection
nous cherchons refuge, sainte Mère de Dieu.
Ne refuse pas nos prières dans nos besoins,
mais sauve-nous de tout danger,
Vierge glorieuse et bénie. Amen.

1er Jour:

Au Nom du Pere , et du Fils, et du Saint Esprit. Amen.

Ouverture du Coeur à la prière et à la méditation mariale:

Je vous salue, Marie
Je vous salue, Marie pleine de grâce ;
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus,
le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen.

Prière jaculatoire:

Marie Reine de la Paix, priez pour nous.
Marie Reine de la famille, priez pour nous.
Mare Mere de la miséricorde, priez pour nous .

Enseignement:

Dès les débuts de l’Église, les auteurs chrétiens affirment que le Christ est vraiment né de la Vierge Marie. Les Pères commencent à élaborer — et plus encore dans l’Église grecque — une littérature mariale, afin que la maternité divine devienne objet de croyance.

À cette époque, les discussions théologiques portaient avant tout sur les fondements de la foi, comme la Trinité, la Grâce, la nature humaine et la nature divine du Christ.
C’est en Syrie, terre de la Déesse-Mère, que naît la source lyrique du culte de Marie. La maternité de Marie y apparaît comme le correspondant de la paternité du Père. Le premier chantre de Marie sera saint Éphrem (+373), moine originaire de Mésopotamie devenu ermite. Il s’adresse à Marie en soulignant la pureté de son âme comme celle de son corps, ce qui lui permet d’être la demeure de la grâce et de l’Esprit-Saint.

Joseph et le poids des calomnies (St Ephrem † 373)

« Elle fut confiée à un homme digne qui, la voyant enceinte, garderait celle qui était sur le point de donner naissance et ne la chasserait pas de sa maison, mais demeurerait avec elle ; partageant en compagnon le poids des calomnies, il témoignait en sa faveur, aux yeux de tous, que celui qui était né n’était pas le fruit d’un adultère, mais qu’il avait été conçu par la motion de l’Esprit. »

1. Notre Père, 1 Notre Père , 1. Gloire au Père

Sainte Famille de Nazareth, priez pour nous.
Litanies de la sainte Vierge:

Seigneur, aie pitié de nous.
Christ, aie pitié de nous.
Seigneur aie pitié de nous.
Christ, écoute-nous.
Christ, exauce-nous.
Père céleste, qui es Dieu, aie pitié de nous.
Fils, Rédempteur du monde, qui es Dieu, aie pitié de nous.
Esprit Saint, qui es Dieu, aie pitié de nous.
Trinité sainte, qui es un seul Dieu, aie pitié de nous

Sainte Marie, prie pour nous.
Sainte Mère de Dieu
Sainte Vierge des vierges
Mère du Christ
Mère de la divine grâce
Mère très pure
Mère très chaste
Mère toujours vierge
Mère sans tache
Mère aimable
Mère admirable
Mère du Créateur
Mère du Sauveur
Vierge très prudente
Vierge vénérable
Vierge digne de louange
Vierge puissante, prie pour nous.
Vierge clémente
Vierge fidèle
Miroir de justice
Temple de la sagesse
Cause de notre joie
Demeure du Saint-Esprit
Vase honorable
Vase insigne de la dévotion
Rose mystique
Tour de David
Tour d’ivoire
Maison d’or
Arche d’alliance
Porte du ciel
Etoile du matin
Santé des infirmes
Refuge des pécheurs
Consolatrice des affligés
Secours des chrétiens
Reine des anges
Reine des Patriarches
Reine des Prophètes
Reine des Apôtres
Reine des Martyrs
Reine des Confesseurs
Reine de Vierges
Reine de tous les Saints
Reine conçue sans le péché originel
Reine du très saint Rosaire
Reine de la Paix

Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde, pardonne-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde, exauce-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde, aie pitié de nous, Seigneur.

Christ, écoute-nous.
Christ, exauce-nous.

Prie pour nous, sainte Mère de Dieu, afin que nous soyons rendus dignes des promesses de Jésus-Christ.

Prions :

« Ô Marie, notre Médiatrice, c’est en Vous que le genre humain met toute sa joie. Il attend Votre protection. En Vous seule il trouve refuge et voici que, moi aussi, je viens avec toute ma ferveur, car je n’ai pas le courage d’approcher votre Fils : aussi j’implore Votre intercession pour obtenir mon salut. Ô Vous qui êtes compatissante, ô Vous qui êtes la Mère du Dieu de miséricorde, ayez pitié de moi. Ainsi soit-il. »

Notre Dame du Gabon, priez pour nous.

Que Dieu tout Puissant nous bénisse

V/Bénissons le Seigneur
R/Nous rendons Grace à Dieu

ASPM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s