Gabon:Profanation de la chapelle de l’aumonerie du Complexe Amissa Bongo

Amissa Bongo

Situé dans la jeune commune d’Akanda, la Chapelle de l’aumonerie animé par les sœurs de saint Joseph est un  centre au service de la mère de l’enfant appelé Amissa Bongo. la chapelle , une belle oeuvre architecturale  a connu une visite sans précédent la nuit du 12 au 13 Mars 2016, de l’ordre de la profanation : brisure des vitres, clostra, le tabernacle introuvable. Dans un pays où le fetichisme, les crimes et le manque du respect de la vie vont  toujours grandissant, les religieuses de saint Joseph et les fidèles de cette chapelle, s’interrogent ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s