Yaoundé: Un merci célébré à l’université Catholique de Yaoundé: messe de prémices de l’Abbé Michael Oyono Moussavou/ Kimora Moulili.

image
 
Ordonné le 15 Août 2015 des mains de Mgr Basile MVE ENGONE ,archevêque métropolitain de Libreville, l’abbé Michaël est en mission d’étude à l’Université Catholique d’Afrique Centrale . A ce titre, il a présidé le dimanche 17 janvier 2016 à 11h sa messe de prémices dans la chapelle universitaire de Nkolbisson dédiée à Saint Augustin . De nombreux prêtres enseignants ont concélébré à cette eucharistie parmi lesquels : le Pr Paulin POUCOUTA, Mgr Thomas TCHOUNGUI, le Pr Richard FILAKOTA recteur de l’UCAC, sans oublié Don Stève BOBONGO qui abritait l’événement en sa qualité de curé de la paroisse universitaire. Notons aussi au nombre des concélébrants de nombreux prêtres étudiants parmi lesquels les abbés Serge Alain MBOUMBA et Hervé NDZENG , prêtres de Libreville. Cette université est vraiment une communauté internationale qui sait allier foi et science. Relevons ainsi la présence d’autres prêtres étudiants des nationalités congolaise, Centrafricaine, Camerounaise, Equato Guinéenne, Burundaise et Rwandaise.
 
L’abbé Oyono Moussavou au cours de sa prédication portant sur les noces à cana du fait de la célébration du 2ème dimanche du temps ordinaire a attiré l’attention des fidèles sur:
– la toute puissante intercession de la Vierge Marie. C’est à sa demande que le christ a changé l’eau en vin. De la même manière Qu’elle l’a fait pour les invités des noces à cana, de cette même façon elle peut également le faire pour ceux qui le lui demande, elle dont l’intercession a le pouvoir de transformer les peines en joie.
– le miracle de l’eau en vin pour l’abbé Michael, Jesus a voulu se servir de l’action des serviteurs, et c’est avec l’eau propre de l’obéissance que Jesus a régalé la noce. Ce qui signifie autrement que Jesus a toujours besoin de notre collaboration dans son oeuvre de rédemption, réalité que Saint Augustin a traduite en ses termes : <<Dieu qui nous a créé sans nous ne nous sauvera pas sans nous>>. Il a ultimement parler de
« la joie comme but de l’agir de Dieu. Le vin réjouit le coeur de l’homme. Le Christ a donc transformer l’eau en vin pour égayer les invités. De la même maniere qu’il l’a fait pour eux , il veut également le faire pour nous, nous réjouir, nous rendre heureux, nous sauver et nous donner la vie éternelle. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s