Gabon: la congregation des Jésuites dans une pastorale en milieu Jeune

paocarte

A l’occasion de la Visite pastorale au Gabon, du Père Hyacinthe Loua, Supérieur Provincial des Jésuites de la zone de l’Afrique de l’Ouest, il a indiqué le but de sa presence au gabon et donner le sens de la presence au gabon ainsi que la mission qui leur a été confié par Mgr Basile MVE ENGONE, Sdb, Archeveque de libreville.

La congrégation de Jésus fondée par Ignace de Loyola en 1540 est presente au gabon depuis près d’une douzaine d’année et compte en son sein un jeune profeès gabonais.

Le Supérieur Provincial au cours de sa visite s’est impregné de la realité gabonaise, un champ pastorale dans lequel le Père Gianny Zucca ,sj, a donné sa vie par amour du Christ et de l’Eglise et se trouve  ensemencé au Sèminaire saint Jean de Libreville(Pretre sj mort au gabon en 2011). le Père Jean-Roger Ndombi, sj, a pris le relet de la mission debutée par son precesseur et c’est dans ce contexte que le Père Hyacinthe Loua a rendu une visite de travail et fraternel ason confrère. il s’est exprimer en ces termes: « Je suis venu voir comment évolue la mission, comment évalue les relations qu’il entretient avec l’Archevêque, avec les chrétiens et en même temps réfléchir sur les perspectives ».il a aussi évoquer du vivre des Jésuites: « Et dans notre tradition, le Père provincial visite chaque année toutes les communautés jésuites ».

Au cours de son entretien avec les médias catholiques au Gabon, le Père Hyacinthe a également décliné la mission confiée par Mgr Basile MVE ENGONE, Archevêque de Libreville à la compagnie de Jésus, à savoir: accompagner la jeunesse, les cadres catholiques et le Mouvement Eucharistique des Jeunes (MEJ).

Evoquant du bilan de la présence Jésuite au Gabon, le Provinciale a affirmé:«Pour moi le bilan est positif et nous allons travailler pour qu’il reste tel ».Toute fois, un caractere marque les fidèles aussi bien dans les personnes du Pere Gianny ZUCCA que du Père Jean-Roger Ndombi la simplicité, l’amour de l’ enseignement et la disponibilité pour l’accompagnement spirituel et le sens de l’accueil.

ihs2
En termes de perspectives, le provincial a annoncé la possibilité de l’implantation d’une communauté jésuite à Libreville et progressivement la réalisation d’un projet éducatif et la création d’un centre spirituel où les chrétiens pourront aller se ressourcer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s