Cinq secrets pour etre heureux

      Le papes Francois a fait Jeudi 18 Décembre 2014 un accueil aux jeunes de l’Action Catholique de Rome(ACR). Il Leur a indiqué cinq secrets pour être heureux.  Cette rencontre s’inscript dans le cadre de la présentation des voeux de Noël, avec, au coeur de ces cinq conseils, la certitude que: « quand on est uni à Jésus, tout est possible ». Mais comment rester uni à Jésus? « Parler avec Jésus et de Jésus ».

Le premier conseil du pape est de « ne jamais baisser les bras parce que ce que Jésus a pensé pour votre route c’est à construire ensemble: avec vos parents, vos frères, vos amis, vos camarades d’école, de catéchisme, de patronage, de l’Action catholique de Rome ».

Deuxième secret: « S’intéresser aux besoins des plus pauvres, des plus souffrants, des plus seuls, parce que celui qui a choisi d’aimer Jésus ne peut pas ne pas aimer son prochain. Et ainsi votre chemin dans l’ACR deviendra tout amour. »

Troisième secret: « Aimer l’Eglise, les prêtres, se mettre au service de la communauté, donner du temps, des énergies, nos qualités et capacités personnelles aux paroisses, et ainsi témoigner que la richesse de chacun est un don de Dieu à partager. »

Quatrième secret: « Etre des apôtres de la paix et de la sérénité, à comencer par vos familles, rappeler à vos parents, à vos frères, aux jeunes de votre âge que c’est beau de s’aimer et que les incompréhensions peuvent être dépassées, parce quand on est uni à Jésus, tout est possible. »

Cinquième secret: « Parler avec Jésus, le plus grand ami, qui ne nous abandonne jamais, lui confier vos joies et vos contrariétés. Courir vers Lui à chaque fois que vous vous trompez, que vous faites quelque chose de mal, avec la certitude qu’Il vous pardonne. Et parler à tous de Jésus, de son amour, de sa miséricorde, de sa tendresse, parce que l’amitié de Jésus, qui a donné sa vie pour nous, est un événement à raconter. »

     « Qu’est-ce que vous en dites? » a demandé le pape: « Vous vous sentez d’essayer de mettre en pratique ce programme? Je pense que vous vivez déjà plusieurs de ces choses. Maintenant, avec la grâce de sa Nativité, Jésus veut vous aider à faire un pas encore plus décisif, plus convaincu, et plus joyeux pour devenir ses disciples. Il suffit d’une petite parole: « Me voici! » C’est notre Mère qui nous l’enseigne, la Vierge Marie, qui a répondu ainsi à l’appel du Seigneur: « Me voici! » Nous pouvons le demander ensemble par un Ave Maria… »

      le Pape Francois a conclu son propos aux Jeunes sur cette invitation: « Merci de votre visite. Souvenez-vous de prier pour moi ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s